Quelques heures dans la peau d'un mineur

(rédigé le 12/04/2017)
Quelques heures dans la peau d'un mineur ...

Le dimanche 26 mars 2017, Ecourt en fête organisait une sortie culturelle au musée de la mine de LEWARDE et le moins que l'on puisse dire c'est que ce fut un grand succès.

Après un trajet en bus, les participants ont été accueillis par un ancien mineur pour une visite guidée des plus instructives. Munis d'un casque, nous sommes descendus dans les galeries pour découvrir le travail de l'époque de Garminal jusqu'à la fin de l'extraction du charbon en 1990. Ce fut une véritable plongée au coeur de l'histoire de notre région.

C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons pris connaissance des conditions de vie des mineurs (qui n'avaient que des enfants pour certains) et de leurs fidèles chevaux qui les aidaient dans leur labeur. C'était très dur et surtout très dangereux de travailler dans les mines à cette époque pour un salaire de misère. Mais les gueules noires, comme on les appelait, n'avaient pas le choix: c'était cela ou mourir de faim.

Afin de se remettre un peu de leurs émotions, nous nous sommes réunis pour prendre une collation (jus d'orange, café, chocolat, biscuits, ...) et pouvoir faire part de nos premières impressions. C'est revigorés et rassasiés que nous sommes repartis pour une nouvelle heure de promenade culturelle.

Visite du quartier du livre, bureaux administratifs, archives et surtout la salle des pendus où les ouvriers accrochaient leur lampe, prenaient leur douche et faisaient sécher leurs vêtements: tout a été parfaitement mis en oeuvre pour que l'on découvre comment vivaient nos ancêtres et comment leur vie a évolué ( premières vacances, sport, ...).

Le moins que l'on puisse dire est que la vie est beaucoup facile de nos jours. La modernisation et l'amélioration des conditions de vie ont beaucoup contribué à cela mais peut-être n'en sommes-nous pas conscients.

De retour à Ecourt, un repas campagnard nous attendait servi sur une superbe table dressée avec soins. Tous ont pu discourir des choses qu'ils avaient vues autour d'un verre de l'amitié qui est venu conclure ce moment de convivialité.

Ce fut une très belle journée et nous pouvons affirmer que d'autres sorties de ce genre seront organisées pour le plus grand plaisir de tous. A bientôt ...




Partagez cet article sur Facebook: Quelques heures dans la peau d'un mineur    Partagez cet article sur Twitter: Quelques heures dans la peau d'un mineur    Partagez cet article sur Google+ : Quelques heures dans la peau d'un mineur
Lien direct vers cet article:
http://www.ecourtenfete.fr/actualites/14-quelques-heures-dans-la-peau-d-un-mineur.html
Ecrire un commentaire: